LA SYMBOLIQUE DE L’ARBRE

Les activités de cet été :

STAGE S'ENRACINER…

Développez votre créativité, explorez et découvrez votre arbre intérieur, transformez-le…

Initiation à la psychopédagogie de la créativité, à l’art thérapie psychocorporelle.

 

Du 11 juillet au 16 juillet 2016

ou

du mercredi 10 août au lundi 15 août 2016

 

LA SYMBOLIQUE DE L'ARBRE

Arbre de vie, Arbre cosmique, Arbre de la connaissance, Arbre du bien ou du mal, Arbre du temps, Arbre des ancêtres, Arbre alchimique, Arbre inversé, …,

Arbre de la connaissance de soi.

 

Je travaille depuis un certain nombre d’années sur la symbolique de l’arbre. J’ai lu de nombreux ouvrages… mais c’est en tant qu’art thérapeute, que j’ai le plus appris sur ce thème de l’arbre… et en tant que praticienne en psychothérapie que j’ai compris, du moins approché de plus près l’importance de travailler sur son arbre intérieur, sa propre symbolique. C’est de cet enseignement que je souhaite vous faire profiter durant ce stage, ce que la nature nous enseigne au travers de l’arbre, des arbres et de leurs environnements.

Si nous ne prenons pas soin de toutes les parties de notre arbre intérieur, si nous oublions de le nourrir, c'est la vie en nous qui meurre.

Dans toutes les civilisations, toutes les cultures, l’arbre symbolise l'élévation de l'âme. Il communique avec trois mondes ou trois niveaux différents :

  • le monde souterrain ou monde d’en bas, qui permet à l’arbre, l’ancrage dans la matière, le développement de ses racines dans l'obscurité de la terre qui nourrit et protège,
  • le monde aérien ou monde du milieu, qui permet le grandissement du tronc et des principales branches de l’arbre, qui canalise les énergies du ciel et les énergies de la terre,
  • le monde céleste ou monde d’en haut, l’univers de l’invisible, où les branches supérieures de l’arbre tendent vers la lumière solaire, où son feuillage, renouvelé chaque année, concrétise la loi cyclique naturelle.

En cela, l'arbre est comme l'homme qui naît de la terre, grandit sur cette même terre et tend vers le Divin où son âme retourne après la mort dans la plupart des cultures et religions. Il est le symbole universel des rapports Terre-Ciel. Il est le symbole de l'axe du monde, le chemin ascensionnel par lequel cheminent ceux qui voyagent entre le visible et l'invisible. Il est un pont entre la matière et l'esprit.

C'est le pilier central du tipi, le totem des Sioux autour duquel ils effectuent la danse du soleil. C'est également l'échelle de Jacob qu'il faut gravir jusqu'aux cieux. L'arbre est le pilier central du Temple de pierre. C'est aussi la colonne vertébrale qui soutient le corps humain, Temple de l'âme.

Pour Carl Gustav Jung, c’est une donnée instinctive, universelle dans la conscience collective, un moyen pour tous de pouvoir exprimer l’inexprimable.

 

L’arbre incarne le lien entre le monde souterrain, le monde aérien et le monde céleste. Il est la plus « haute construction naturelle » unissant le spirituel-vertical à la matérialité-horizontale et l’homme participe de ces deux axes.

 

Pour un arbre l’enracinement est primordial, sans ses racines l’arbre tombe, il ne peut plus se nourrir… il en est de même pour l’homme. Sans les arbres plus de photosynthèse… plus de chlorophylle… plus d’oxygène…

 

Sans les arbres, c’est la vie dans notre monde qui meure !